Collaboration : Chef Stelio Perombelon

Le brunch de pâques n’est pas une petite affaire ! Après s’être encabané tout l’hiver, c’est le moment idéal de se réunir en famille pour sortir de l’hibernation. On veut absolument profiter de la lumière du printemps et peut-être même qu’on ouvre la porte de la terrasse pour avoir une bouffée d’air frais dans la maison.

La mise en scène

La mise en scène est assez simple. On veut des couleurs douces qui apaisent et qui ne brusquent pas. Peut-être une nappe avec
de petites broderies ? En cuisine, on est à mi-chemin entre les choses plus colorées
et printanières, mais on veut encore se réconforter avec des plats chaleureux
qui embaument la pièce.


1. Moule à cubes de glace XL Joie, Archambault, 4,99 $
2. Nappe grise (dite provençale) Gluckstein Home, 
La Baie d’Hudson, 54,99 $

L'apéritif

Pour faire changement des apéritifs classiques, je fais un sirop original à partir de tisanes de la boutique Les thés DAVIDsTEA afin de créer un kir pas ordinaire. La beauté de ces sirops, c’est qu’on peut aussi les allonger avec de l’eau gazeuse pour en faire de beaux mocktails.


1. Tisane punch alpin, Les thés DAVIDsTEA, 7,98 $/50 g
2. Tisane hibiscus éclaté, Les thés DAVIDsTEA, 8,98 $/50 g 
3. Infuseur cylindrique sarcelle, Les thés DAVIDsTEA, 15 $ 
4. Parés Baltà Cava Brut bio, SAQ, 16,80 $


Kir à l’infusion de tisane Les thés DAVIDsTEA 

Pour 800 ml de sirop : 
- 500 ml Eau 
- 500 g (2 1/2 tasses) Sucre 
- 25 g (1/4 tasse) Tisane hibiscus éclaté ou punch alpin
 

Porter l’eau et le sucre à ébullition. Retirer du feu et ajouter 
la tisane (qu’on a mise au préalable dans l’infuseur 
ou dans un coton à fromage). Laisser infuser 10 minutes puis 
retirer la tisane et refroidir. 

Pour faire le kir, verser 1 c. à thé de sirop froid dans le fond d’une flûte et compléter avec du champagne ou du vin mousseux en versant doucement.

L’astuce

Comme il n’y a pas de brunch sans œufs, j’aime souvent faire des sandwichs classiques, mais dans des gaufres. C’est à la fois chaud et froid, très moelleux, mais surtout différent ! Ça peut aussi se servir comme un canapé.

Les classiques

La soupe de carottes aux crevettes nordiques est, quant à elle, tout indiquée avec sa couleur et sa texture douce. Les cuisses de poulet mijotées aux champignons et à la crème sont aussi un classique gagnant : qui n’aime pas le poulet en sauce ? Ça prend bien évidemment du bon pain frais pour ne pas gaspiller cette belle sauce !


1. Couteaux à viande J.A. Henckels, Centre du rasoir, 55 $ l’ensemble de 6
2. Petits bols à soupe Matty beiges, Think Kitchen, 2,39 $ l’unité

La meilleure tarte

On peut encore se gâter des produits de l’érable parce qu’à mon avis, la saison des sucres est toujours trop courte. Cette tarte au sirop d’érable est une de mes préférées depuis vraiment longtemps. La recette me vient de l’île d’Orléans et je suis très heureux de la partager à mon tour.


1 - Assiette à tarte bleue Emile Henry, La Baie d’Hudson, 56,99 $

Tarte au sirop d’érable 

Pour 8 à 10 personnes : 
- 1 Fond de tarte cuit de 26 cm de diamètre 
- 375 ml Sirop d’érable 
- 250 ml Crème 35 % 
- 50 ml Eau 
- 1/3 tasse Fécule de maïs
 

Mélanger l’eau et la fécule de maïs dans un petit bol et mettre de côté. Chauffer le sirop d’érable et la crème dans une casserole de taille moyenne. Lorsque le mélange de sirop bout, ajouter le mélange de fécule et bouillir durant 3 minutes en remuant à l’aide d’un fouet. Retirer du feu et verser le mélange chaud dans le fond de la tarte à l’aide d’une louche. Refroidir 30 minutes à la température de la pièce puis mettre au réfrigérateur 6 heures avant de servir.

Pour les petits et les grands

Comme c’est Pâques, on n’oublie pas les chocolats ! Il y en a autant pour les adultes que pour les enfants, même si on sait très bien que les adultes aussi aiment les petits cocos. ;)


1. Bol à pâtes Jord, Think Kitchen, 7,99 $ l’unité
2. Œufs en chocolat miniatures, Laura Secord, 7,99 $/pqt de 160 g
3. Chocolats fins, Chocolato, 10,50 $/6 unités