Tenir un journal des réussites

Chaque jour, attrapez votre cahier et votre crayon préférés et notez trois choses qui vous procurent un sentiment de bonheur. Ça peut être le sourire d’un étranger tout comme la discussion inspirante que vous avez eue avec votre collègue hier. En prenant le temps de réfléchir à vos succès et d’exprimer de la gratitude, vous pourrez observer vos réussites et en tirer une grande satisfaction.


L’exercice peut aussi se faire avec les petits. Offrez-leur leur propre journal et posez-leur la question « qu’est-ce qui te rend content aujourd’hui? ». Vous pourriez être surpris de leurs réponses! Avoir cette réflexion permettra à l’enfant de bâtir sa confiance en soi en apprenant à se connaître doucement. Même chose pour les adolescents, l’activité pourrait donner lieu à de belles confidences.

S’offrir 15 minutes de déconnexion mentale

Au moment de la journée qui vous conviendra, annoncez la nouvelle à ceux et celles qui vous entourent que vous partez en pause. Vous pouvez le dire aux enfants, à votre conjoint ou conjointe, à vos collègues ou à vous-mêmes. La déclaration à voix haute est importante puisqu’elle crée une cassure et marque le début de la période de retrait. Elle présente aussi l’avantage de montrer l’exemple à vos enfants qui ne sauront tarder à utiliser cette pratique.


Mettez ensuite vos appareils électroniques de côté (et sur silencieux), installez-vous seul dans un coin confortable et vivez vos 15 minutes de déconnexion. Vous pouvez méditer, boire un café, lire un livre ou ne rien faire du tout. Ces 15 minutes vous appartiennent et vous permettront de reconnecter avec le moment présent.

Activer son corps

Avant tout, c’est important de distinguer l’entraînement de l’exercice. Nous avons tendance à mélanger les deux et perdre de vue le plaisir de l’exercice. Faire de l’exercice, ça ne veut pas dire de mettre sa tenue de sport, ça ne veut pas dire de suer un bon coup, ça ne veut pas non plus dire de performer. Faire de l’exercice, c’est simplement activer son corps pour le bien-être que ça procure (vive les endorphines!) Pas non plus besoin de sortir de chez soi! Une séance de danse au salon fera parfaitement l’affaire, au même titre que monter et descendre les escaliers ou faire du yoga en mou dans le sous-sol. Réappropriez-vous l’exercice et faites bouger votre corps; il est fait pour ça.

Se redonner des repères

Observez votre quotidien et demandez-vous si vos habitudes sont au service de votre bonheur. Peut-être rêvez-vous d’avoir une fin de semaine par mois libre d’engagements, peut-être que votre enfant n’a plus envie d’aller à ses cours de chant le dimanche ou que vous souhaitez améliorer votre vie avec des séances d’ennui qui stimulent la créativité. Faire l’exercice de remettre en question ses réflexes vous permettra de redéfinir vos routines et de les enrichir.


Précisions que, pour les petits, la routine est essentielle à la remise en forme physique et mentale. Réinstaurez les saines habitudes dès que possible pour leur permettre de retrouver leurs repères habituels. Misez sur une bonne nutrition, un horaire de repas et de sommeil stable, une sortie à l’extérieur par jour et des activités qui stimulent la créativité.

Tisser des liens

Prenez le temps d’échanger avec les êtres humains que vous croisez au quotidien. En prenant conscience des personnes que vous côtoyez sans même vous en rendre compte, vous pourrez créer de belles relations basées sur l’empathie. Vous n’avez pas pour autant besoin de tomber dans une discussion philosophique avec la caissière à l’épicerie ou le concierge de l’école. En saluant simplement ces personnes qui vous entourent, vous prendrez du recul par rapport à vos inquiétudes du quotidien en plus de créer un peu de chaleur humaine.


Bonne remise en forme!


Pour vous remettre en forme physiquement et mentalement, venez à la rencontre de nos employés et de nos détaillants. Ils sont là pour vous guider!